La page mégalo – L’abécédaire des filles pas footeuses (Semaine 4 de l’Euro2016)

football-1463799_1920

Ca y est, la fréquence des matchs de foot à la télé commence à diminuer (bon, y’a eu le Moto GP d’Assen ce weekend pour compenser). On commence à avoir d’autres sujets de conversation pendant le souper, genre la fierté tout à fait mesurée d’Happy Dad et moi quand l’institutrice maternelle de Petit Citron nous a fait plein de compliments sur sa façon d’être et de vouloir apprendre.

Ce qui est bien, c’est qu’à deux, on est toujours hyper objectifs. Bref, Happy Dad et moi, en sortant de la réunion des parents, c’était un peu :

Sur cette tergiversation de fin d’année scolaire, c’est l’heure de l’abécédaire de la semaine !

  • P comme Po-Po

À l’heure où j’écris cet article, se jouent les quarts de finale entre la Pologne et le Portugal. Et, comme souvent durant les matchs de foot, mon cerveau analyse tous les petits trucs rien à voir dont tout le monde se fout comme de sa première culotte. Un peu comme quand tu es étudiant, en blocus, et que tu tentes de déterminer la grandeur de la petite fissure de ton plafond que tu n’avais jamais vue avant et que tu passes trente minutes à fixer.
Donc, aujourd’hui, à la 12e minute de jeu, j’ai remarqué que Pologne et Portugal, ça commençait tous les 2 par Po et que donc ça faisait Po-Po. Et j’ai trouvé ça marrant.

  • Q comme Qui ne saute pas, n’est pas Islandais !

Pour la première fois de ma vie, je me suis surprise à vivre intensément un match de foot cette semaine : les huitièmes de finale qui opposaient l’Islande à l’Angleterre. Au début, rien de neuf, je regardais d’un oeil en vaquant à mes occupations. Puis, l’Islande a mené au score. Puis, le temps avançait et l’Islande menait toujours au score. Puis, je me suis dit que ce serait quand même génial que ce petit pays qui participe pour la première fois à l’Euro se qualifie pour les quarts. Puis, le commentateur a dit que chaque Islandais connaissait personnellement au moins un joueur de l’équipe nationale de foot et j’ai trouvé ça cool. Donc, j’ai fermé mon PC portable. (Entre temps, j’ai failli provoqué une attaque cardiaque à Happy Dad, mais ça, je vous le raconte en dessous)

Bref, plus le match avançait, plus le pressing des Anglais était intensif, plus je me surprenais à faire des “Non, non ! Faites gaffe ! Non, pas l’égalisation ! Allez merde, les gars, tenez-bon, plus que quelques minutes”.

Au coup de sifflet final, j’ai bondi hors du divan en exprimant ma joie. Et j’ai même regardé les analyses d’après-match.

La tête d’Happy Dad, à ce moment-là, ça donnait à peu près ça :

  • R comme Revenge

Depuis le début de l’Euro, je vous dévoile chaque semaine ma nouvelle trouvaille pour casser les bonbons d’Happy Dad afin de contrer l’omniprésence footballistique imposée. Et je suis plutôt fière de moi cette fois-ci.

Mardi, pendant le match de l’Islande justement, Happy Dad s’est assoupi (si si j’te jure c’est vrai).
Alors, j’ai attendu, patiemment, que le vrai sommeil commence à arriver, comme un lion qui guette sa proie. Soudain, je perçus le râle du premier ronflement. C’est alors que j’ai crié de toutes mes forces :

“Buuuuuuuuuuuuuuuuut”.

J’ai eu la tronche pendant le reste du match. C’est mérité, j’avoue, mais j’ai bien ri.

  • S comme Supporteurs/trices

Tu le sais, la Belgique est qualifiée pour les quarts (poueeeeeet poueeeeeet)

Et comme, en Belgique, on est pas des supporters tout pourris du slip,  le web pullule déjà de trouvailles plus excellentes les unes que les autres pour envoyer toutes nos ondes positives aux Diables Rouges (Eden, t’as pas la pression duuuu tout).

D’ailleurs, si vous n’avez pas vu le buzz du #AdopteUnBelge sur Facebook, je vous le conseille.

Mais sinon, la lettre S de l’abécédaire me permet également de souligner le retour des plus gros clichés nationaux dans les déguisements de supporters. Genre, quand d’habitude, tu dis à un Suisse : “Ah oui, la Suisse ! J’adore le fromage !”, je pense qu’il te met un mega coup de boule. Mais là, pendant l’Euro :

La-Suisse-s-est-imposee-1-0-face-a-l-Albanie

Normal quoi.

  • T comme Tu savais que Wimbledon avait commencé toi?

Y’a pas que le foot dans la vie, y’a le tennis aussi. Donc, le tournoi de Wimbledon a débuté, et ce, dans la plus grande indifférence générale. En fait, on s’en fout aussi non?

C’est tout, pour le moment (wink wink la Voix). À vous de jouer ! 

Laisser un commentaire