La page mégalo – 10 trucs que j’aurai appris pendant les JO

carry-71256

Et voici la fin d’une nouvelle période de mobilisation télévisuelle pour Happy Dad. Dans l’Abécédaire des Filles Pas Footeuses, je vous expliquais déjà à quel point j’étais une spécialiste du posage de questions  pendant une compétition sportive. Je pense qu’à certains moments, je peux même surpasser les talents de “Pourquoi?” de ma fille de 3 ans. Et ça a le don d’énerver mon mari. Vraiment beaucoup.
Mais bon, comme je lui explique à chaque fois : “C’est une façon de m’intéresser à ce qui t’intéresse mon amour” (les yeux et la bouche en coeur sont indispensables pour crédibiliser la tentative).

By the way, j’ai quand même appris plein de trucs pendant ces JO. Et parfois en posant des questions très très cons. Happy Dad a d’ailleurs pu bien se moquer parfois, mais j’avoue que pour certains trucs, il avait pas tord. Et puis, rendons à César ce qui appartient à Bolt, mes collègues d’amour subissant également mes questions stupides pendant les pauses de midi, eux aussi ont contribué à l’accroissement de mes connaissances sportives (dans 2 ans, je postule pour remplacer Pauwels à force de vous côtoyer).

Alors, voici le top 10 des trucs que j’ai appris pendant les JO grâce à mon interrogatoire intempestif. 

1 – Pourquoi les Diables Rouges ne disputent pas les JO de foot?

Et bien, parce qu’en fait, les équipes de foot qui participent aux Jeux Olympiques sont les équipes des – de 23 ans (avec autorisation d’avoir maximum 3 joueurs de + de 23 ans). Ce qui explique pourquoi il n’y avait aucun nom que je pouvais reconnaître dans les équipes de foot des gros pays. Et, de toute façon, on risquait pas de tomber sur un match des Belges car notre équipe n’était pas qualifiée pour Rio 2016. Par contre, j’ai aussi appris que Vincent Kompany, notamment, jouait dans l’équipe belge aux JO de 2008 à Pékin et qu’on a fini 4e. Et même qu’en 1920, l’équipe belge remportait la compétition et que les JO avaient lieu à Anvers. Il en sait des choses hein Happy Dad? 

2 – Pourquoi, au saut en longueur, certains sautent direct et d’autres font trois petits bonds?

Parce que c’est pas le même sport (bouh la blonde!). On ne se moque pas, je vous jure que j’en savais rien et que je viens de l’apprendre. J’ai toujours été persuadée que c’était juste une technique différente de saut en fonction des préférences des athlètes. Donc, il y a 2 compétitions distinctes : le triple saut, où l’on commence à comptabiliser le saut lorsque l’athlète fait son premier sautillement et le saut en longueur, où l’on commence à comptabiliser le saut à partir de la planche qui borde le bac de sable. Et pour l’info dont tout le monde se fout éperdument, j’ai aussi appris que, sur la planche d’appel (la planche qui leur sert d’élan avant le bac), la limite pour que ton saut ne soit pas considéré comme mordu est faite en plasticine. Dingue hein?

3 – Pourquoi y’a-t-il des scores barrés dans les compétitions de gymnastique sportive?

Parce que, pour faire la moyenne des scores attribués par les juges, on supprime la note la plus haute et la note la plus basse. C’est comme ça qu’on calcule le score attribué à la prestation.

4 – Pourquoi le public hue Justin Gatlin ?

Parce qu’en 2006, il a été accusé de dopage et contrôlé positif à la testostérone. Il a ensuite été suspendu de toutes compétitions sportives pour 8 ans par l’agence américaine anti-dopage, échappant de peu à une suspension à vie en collaborant avec ces derniers. Même son record du monde a été annulé. Sa sanction a toutefois été réduite à 4 ans en appel. 

5 – Pourquoi le public hue Renaud Lavillenie ?

Alors… D’abord, il a été sifflé par le public parce qu’il était le dernier concurrent du perchiste brésilien. Puis, il s’est exprimé dans la presse sur l’incident en se comparant à Jessie Owens, sprinter américain qui avait défié l’Allemagne nazie lors des jeux de 1936. Puis, il s’est rendu compte qu’il avait peut-être un chouilla exagéré, alors il s’est excusé pour ça. Mais les Brésiliens s’en sont quand même donné à coeur joie lorsque Lavillenie est monté sur le podium. Bref il a fondu en larmes en recevant sa médaille d’argent.  Vous aussi vous avez eu mal au coeur en le voyant pleurer non? Encore un moment où j’aurais bien fait un câlin à ma télé pour le consoler. 

6 – C’est quoi l’omnium?

C’est une compétition de cyclisme sur piste, composée de 6 épreuves différentes dont une poursuite, des contre-la-montre et une course aux points (oui, par la même occasion, j’ai aussi appris qu’il y a avait des épreuves différentes dans le cyclisme sur piste et qu’ils ne se contentaient pas de rouler en rond pour franchir le premier la ligne d’arrivée). C’est une nouvelle épreuve, qui n’a été introduite aux Jeux Olympiques qu’en 2012. Et on a quand même gagné la médaille de bronze de l’omnium féminin, un peu de chauvinisme ! 

7 – C’est quoi le Laser Radial?

C’est un bateau à voile. Plus précisément un dériveur monotype très léger, conduit (on dit “barré” dans le jargon) par une seule personne. T’as vu comme je me la pète? Pareil que pour le cyclisme sur piste, ces JO m’auront donc permis de découvrir qu’il y avait mille et une compétitions de voile et que ça se limitait pas à une course de planches à voile. 

8 – On fait vraiment pipi violet quand on se dope?

Réponse d’Happy Dad : “Ma puce, est-ce qu’il est marqué Agence nationale anti-dopage sur ma veste de travail? Non? Alors qu’est ce que tu veux que j’en sache?!”

Happy Dad vs Happy Mum : 1 – 0

9 – On peut regarder un épisode de Blacklist avant la finale des Red Lions?

Et ben non ! Parce que, même si le match est à 22h, ils ont réussi à nous inventer des nouvelles compétitions de foot ! Pas de bol pour moi, il y a donc un match de barrage, Prague vs Anderlecht, en attendant la finale des JO de notre équipe nationale masculine de hockey. Voyons le bon côté des choses, ça m’a permis d’écrire cet article.

10 – C’est quoi un Rondoudou?

Bon, ok, c’est pas encore une discipline olympique mais PokemonGo est tout de même resté, pendant  les JO, le 2e sujet de discussion préféré de mes collègues chéris. Donc j’ai aussi pu découvrir qu’un des Pokémons portait le nom de Rondoudou. C’est quand même incroyable comme nom pour un Pokémon non? En plus, il est trop choubidou !!!!

***

Bref, c’est pas parce que tu vis avec un fou de sports que tu gagneras tous les camemberts orange au Trivial Poursuit. Mais, petit à petit, je m’informe. D’ailleurs, je sais pas si vous avez remarqué, mais un des termes qui revient le plus souvent dans les commentaires sportifs, peu importe la catégorie, peu importe la discipline, peu importe le présentateur, c’est quand même le mot “pénétration”. Bande de cochons ! 

Et vous, vous avez appris des trucs pendant les JO?

 

Laisser un commentaire