La page mégalo – Efteling ou le merveilleux pays des fées

Efteling ©happy-mum.be

Certains d’entre-vous le savent, mais, pour me remercier pour son Enterrement de Vie de Jeune Fille, ma super Poulette d’amour nous a offert, à Petit Citron et à moi, une journée surprise. Elle est venue nous chercher un matin, avec pour seules consignes : “Prépare un sac à dos, des chaussures de marche et un pique-nique pour Mimi et toi”.

Je te laisse imaginer comment on était excitées comme des puces en l’attendant à la maison ce jour-là. Et quand Poulette nous a annoncé où on allait passer la journée, c’était à peu près ça :

Bref, direction Efteling, le Pays magique des fées ! Depuis le temps que je voulais y aller ! En partant de chez nous, en Belgique, il ne faut que 2 heures de trajet. Finalement, c’est donc beaucoup plus près que je ne l’avais imaginé.

On a vraiment passé une super journée. Aussi bien Petit Citron que sa super Tata Poulette et moi. Faut dire qu’il y a fuuuuullll échoppes de petites douceurs en tout genre là bas donc, même si on avait notre pique-nique, on a complètement craqué notre slip sur les sucreries. Bref : des fées, des paillettes, des donuts et des churros à gogo,… Le paradis quoi.

Petit topo des points positifs de ce super parc d’attraction des Pays-Bas.

Efteling ©happy-mum.be

  • C’est parti pour une plongée dans le monde merveilleux des contes pour enfants, mais les vrais, à l’ancienne, pas les édulcorés à la Mickey
    Le premier monde que tu croises lorsque tu entres dans le parc est une sorte de forêt enchantée au sein de laquelle tu peux te promener à ton rythme. Dans chaque recoin se trouve une mise en scène rappelant les plus célèbres contes pour enfants. Mais attention, les VRAIS contes. Parce que dans les histoires traditionnelles pour les petits, la réalité n’est pas toujours aussi lisse que dans les adaptations cinématographiques actuelles.

    Efteling ©happy-mum.be
    Efteling ©happy-mum.be

    Je pense sincèrement que ces contes que nous trouvons parfois cruels aident l’enfant à mieux comprendre le monde dans lequel il vit. (Mais ça, c’est un autre débat. Je ferais peut-être bien un article là dessus un jour) Je vous invite d’ailleurs à aller lire la vraie histoire de Raiponce, dans laquelle la méchante sorcière veut, en fait, manger la jeune et jolie princesse et où le prince qui vient pour la délivrer se crève les yeux en tombant de la tour où elle est enfermée (ouais, bon ce conte là, je vais quand même attendre un peu pour le raconter à la Biche).
  • Chaque monde a un univers bien distinct et chaque âge y trouve son compte
    Après le Bois des contes de fées, nous sommes parties à la découverte des 5 Royaumes différents du parc Efteling. Grosse préférence pour le Royaume de la Magie, où on s’est fait plaisir en refaisant plusieurs fois les mêmes attractions, tellement on en sortait avec des étoiles pleins les yeux. Entre vous et moi, faire un tour en escargot perché sur un rail dans les airs, c’est quand même la classe non?

    Efteling ©happy-mum.be
    Gros gros gros coup de coeur pour l’attraction Droomvlucht, un circuit couvert dans le noir qui te plonge dans l’univers des fées, des trolls et des mondes magiques en tout genre. Il y a une vidéo de l’attraction sur le site d’Efteling, n’hésitez pas à aller jeter un oeil, même si en vrai c’est encore plus génial. On l’a fait 3 fois de suite ! –> https://youtu.be/qpJQ5HgFjHY
    Un des grands avantages du parc, selon moi, c’est que, même dans les Royaumes dédiés aux sensations fortes, certaines attractions sont adaptées pour pouvoir embarquer les petits bouts avec soi, en toute sécurité. Je prends l’exemple du Pirana, sorte de rivière sauvage dans une bouée géante comme tu vois dans beaucoup de parcs. Ici, on a pu faire l’attraction avec le Petit Citron, grâce aux sièges adaptés pour prendre l’enfant sur tes genoux et le sécuriser. T’imagines comme elle a kiffé de faire une attraction “comme les grands”. On en garde de beaux fous-rires en souvenirs.
    Quasiment chaque attraction à sensations fortes a son pendant pour les plus petits, adaptée à leur âge et leur taille. Par exemple, ces petits bateaux pirates qui nous ont sauvées d’une crise de larmes d’un Petit Citron cascadeur qui avait très envie de faire le bateau géant qui balance.

    Efteling ©happy-mum.be
  • Le parc est extrêmement apaisant
    C’est calme, vraiment super calme. Et pas uniquement parce qu’on s’y est rendues un jour de semaine donc où il y avait moins d’affluence. Je ne sais pas comment l’expliquer mais toute l’ambiance t’invite à te détendre, contrairement à la majorité des autres parcs d’attractions que j’ai fait, où la musique à fond les ballons et les personnages sous extasy te tendent parfois plus qu’autre chose. Ici, tu as envie de prendre le temps et, franchement, qu’est-ce que ça fait du bien !

    Efteling ©happy-mum.be
    Efteling ©happy-mum.be
    Tout est très vert et hyper bien entretenu. Il y a des points d’eau un peu partout dans le parc. Avec un superbe spectacle de fontaines et jets d’eau pour clôturer la journée, sur le grand lac devant l’entrée. Il a presque fallu me faire sortir de force de cet univers enchanté que je ne voulais plus quitter.

    Efteling ©happy-mum.be
  • Must du must : le prix !
    La cerise sur le gâteau, c’est le prix. Déjà c’est gratuit pour les enfants jusque 4 ans, alors que, dans la majorité des autres parcs, c’est jusque 3 ans. Un ticket d’entrée te revient en moyenne à 35 euros. La nourriture sur place est plus qu’abordable par rapport aux autres parcs et tout n’est pas fait pour que ton enfant veuille acheter la moitié des magasins de souvenirs, que du contraire. Y’a même plein de trucs pour détourner leur attention dans les shops (et ça, avoue, c’est un luxe qu’on ne refuse pas). Pour te dire, on est parti de là avec juste une baguette magique en souvenir. Juste une baguette magique ! (Non mais tu te rends compte!!!!)

En gros, et je parle pas de mon bidon en sortant du parc, c’était vraiment magique comme journée. Tellement que je n’ai qu’une seule hâte, c’est de le faire découvrir à Happy Dad et d’aller passer plusieurs jours là bas, dans un des hôtels féériques. D’ailleurs, là aussi, tu as le choix : chambre d’hôtel, maison de vacances ou appartement de location. Toujours dans l’esprit d’Efteling.

Je sens qu’on va pas tarder à y retourner 🙂 (Mon coeur, si tu lis ceci, oui, c’est un message)

 

Laisser un commentaire