DIY – Bref, je me suis mise au tricot pour le Tricothon

J'ai débuté le tricot pour le Tricothon ©happy-mum.be

Tricoter un petit bonnet pour mettre en lumière une bonne cause, voilà le principe de base du Tricothon. Chaque année, lorsque je vois passer les publicités pour cette action, je trouve le projet génial. Et chaque année, je partage les infos à toutes les personnes qui tricotent dans mon entourage. Pour la première fois, le mois dernier, je me suis dit que ce serait vraiment cool de pouvoir, moi aussi, apporter ma petite pierre à l’édifice. Problème : je n’avais jamais tricoté de ma vie.

Donc, le principe du Tricothon est super simple : pour participer, il suffit de tricoter des petits bonnets en laine qui seront déposés, comme un chapeau, sur les bouteilles de smoothie de la marque Innocent.  D’une part, l’action permet d’attirer l’attention de manière originale et positive sur une association et d’autre part, les bénéfices du mois de février seront reversé à ladite association, Les Compagnons Dépanneurs. Ce qui est vraiment cool donc, c’est que tu peux aider en investissant un tout petit peu de ton temps et pour pas grand chose financièrement.

Bref, je me suis mise au tricot. Et c’était pas gagné d’avance…

Heureusement, sur le site du Tricothon, tout est expliqué en détails pour les nullos comme moi. Après avoir recommencé au moins 15 fois à monter des mailles sur une aiguille, après avoir recommencé mes 3 premières lignes de tricot au moins 15 fois aussi parce que je tirais tellement sur le fil que mon tricot était serré au point de ne plus savoir passer l’aiguille dans une maille pour faire le point suivant, … Bref, après une bonne quinzaine d’essais infructueux, j’ai enfin compris le truc et j’ai réalisé ce premier bonnet tout simple en point Jersey (une ligne de mailles à l’endroit suivie d’une ligne de mailles à l’envers).
Et pour le pompom, j’ai suivi le tuto qui se trouve ICI 🙂 

J'ai débuté le tricot pour le Tricothon ©happy-mum.be

Je te laisse imaginer à quel point j’en étais méga giga fière. Genre, toute ma famille et mes amis proches ont vu ce bonnet. 😀 Je pouvais enfin dire : “Regarde ce que j’ai tricoté ! ” et je pouvais déboutonner 2 boutons de mon col de chemise tellement je me la suis pêtée.

C’est le modèle débutant. Une fois qu’on a pigé le truc du tricot, il est vraiment tout simple à faire.

Niveau supérieur pour le second bonnet 

Gonflée à bloc de confiance en mes nouvelles capacités de tricoteuse, je me suis dit : “Même pas peur, tu vas faire le niveau intermédiaire. Avec 2 couleurs cette fois” (Oui je sais, ma vie est passionnante et plein de défis audacieux). Comme c’était pas top expliqué sur le modèle, j’ai trouvé un tutoriel vidéo qui montre comment changer de couleur de laine dans son tricot.

J’ai quand même dû recommencer deux fois : une fois parce que je tricotais de nouveau en serrant trop les mailles, et une fois parce que j’avais mal compté mes lignes et avais changé de couleurs au bout de 3 lignes au lieu des 2 que je faisais depuis le début (conclusion si tu veux tester ça, c’est moche parce que les jolis points se mettent alors sur l’envers de ton tricot).

Tadaaaaaam (gonflage de thorax, pluie de paillettes et aura scintillant autour de ma tête)

J'ai débuté le tricot pour le Tricothon ©happy-mum.be

Franchement, pour débuter au tricot, ces petits modèles sont parfaits parce que tu vois rapidement le résultat, contrairement à une écharpe que tu mets un hiver entier à tricoter et qui est finalement prête à être utilisée lorsque le beau temps revient. En plus, tu sais que c’est pour une bonne cause donc ça te motive encore plus.

Bon, en toute honnêteté, même si je fait la roue devant mes 2 réalisations, elles ont vraiment l’air de rien face aux bonnets hyper originaux tricotés par les spécialistes. Vous pourrez en trouver quelques-uns  sur le site d’ailleurs : http://www.tricothon.be/galerie

L’an dernier, ils ont récolté 105.063 petits bonnets (t’imagines !). L’objectif était d’en faire encore plus cette année. J’ai un peu l’air minable face à certaines qui réalisent plus de 500 bonnets par an pour l’action. Mais je compte bien rivaliser d’inventivité pour l’édition de l’an prochain (un bonnet Petit Citron peut-être :-D)

J'ai débuté le tricot pour le Tricothon ©happy-mum.be

Si l’opération vous intéresse, jusqu’au 5 décembre, vous pouvez encore amenez vos petits bonnets chez Veritas et jusqu’au 9 décembre vous pouvez les envoyer chez Innocent. Et, vous pourrez trouver les bouteilles aux jolis chapeaux tout chauds dans les magasins Delhaize durant le mois de février.

En plus, ils sont super bons les smoothies Innocent 😀 Et si, par hasard, vous retrouvez un des mes jolis bébés laineux, vous me le dites hein ! 😀

Laisser un commentaire